Archive for juin 2005

Concerts en écoute sur le site « C’est Lenoir »

30 juin 2005
Alors qu’il faudra désormais attendre la rentrée pour réentendre Bernard Lenoir et son émission quotidienne C’est Lenoir sur France Inter, le site Internet de l’émission profite de l’été pour nous rediffuser quelques unes des sessions enregistrées au cours de l’année. Ce programme estival commence cette semaine avec la White Session d’Arcade Fire enregistrée il y a quelques mois.

Dans les semaines qui suivent – et au gré des humeurs du webmaster – vous pourrez écouter des live de Mercury Rev, Andrew Bird, Antony & The Johnsons, The National, Tom Mc Rae et beaucoup d’autres.

Publicités

Scorsese filme Dylan

30 juin 2005

No Direction Home, le documentaire de trois heures et demie sur Bob Dylan que prépare Martin Scorsese, sera présenté sur une chaîne télé culturelle cet été aux Etats-Unis, et sortira en DVD en septembre.
 
Source : lesinrocks.com

John Lennon à l’honneur

30 juin 2005
La Cité de la Musique consacrera du 20 octobre 2005 au 25 juin 2006 une exposition à l’ex Beatle John Lennon : films, costumes, instruments, photographies, oeuvres d’art (de John, Yoko ou encore Andy Warhol), extraits de films, ateliers… la totale. Autour de l’exposition, il y aura quelques concerts : Sonic Youth au grand complet les 25 et 26 octobre, Bill Frisell le 29. Il y aura aussi quelques séances de ciné du 28 octobre au 1er novembre (documentaires, montages, films des Beatles…).
Site :
http://www.cite-musique.fr

 Source : popnews

Neil Young sous l’oeil de Jonathan Demme

30 juin 2005
Les cinq concerts que donnera Neil Young au moins d’août prochain au Grand Ole Opry de Nashville seront filmés par Jonathan Demme ("Le Silence des Agneaux", mais aussi le clip de "Perfect Kiss" de New Order et l’excellent "Stop Making Sense" consacré aux Talking Heads) et donneront donc sans doute matière à un film prochainement.
Site :
http://www.neilyoung.com/
Source : popnews

Entrée playlist : The Rakes – Retreat

28 juin 2005

Révélés aux Transmusicales de Rennes en 2004 et en première partie de la tournée des Bloc Party en 2005, The Rakes s’imposent d’abord par leurs performances live, nombreuses et abrasives.
Cultivant volontairement le mystère sur leurs origines, les anglais revendiquent en tout cas des influences telles que Wire, dont on leur laissera l’entière responsabilité.
Alan Donohoe (chanteur végétarien), Matthew Swinnerton (guitariste), Jamie Hornsmith (bassiste), et Lasse Petersen (batterie) signent leur première galette à l’été 2005.

The Rakes – Retreat
 

Spin couronne Radiohead

28 juin 2005

L’album OK Computer de Radiohead a été sacré meilleur album de ces 20 dernières années par le magazine musical Spin, louant le son futuriste de l’oeuvre, bien vivant «même si le texte est chanté par un robot».
L’opus du groupe britannique dame le pion à celui de Public Enemy, It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back, et au Nevermind de Nirvana sur une liste de 100 albums, publiée à l’occasion des 20 ans du magazine.
«Entre l’esprit "alerte orange globale" prônée par Thom Yorke et les mélanges de guitare rock et compositions électroniques, OK Computer constituait la prédiction infaillible de notre culture globale et de notre détresse commune», commente l’éditorial de Spin, expliquant ainsi la première place de l’album daté de 1997 par rapport aux 99 autres oeuvres du classement.
Parmi les autres albums classés dans le Top 100 du magazine qui se réclame éclectique — le vote est issu d’une décision collégiale de la rédaction — figurent College Dropout de Kanye West (2004), les Yeah Yeah Yeahs avec Fever to Tell (2003) et l’album de Wilco Yankee Foxtrot Hotel (2002).
 
Source : showbizz.net

Au secours, nos amis les rockstars ont rétréci !

27 juin 2005

Saurez-vous les reconnaître ?

Entrée playlist : The Raveonettes – Love In A Trashcan

24 juin 2005

The Raveonettes, c’est un duo danois : Sune Rose Wagner à la guitare, au chant et à l’écriture des morceaux et Sharin Foo à la basse et aux choeurs. Déçus par la scène musicale de leur petit pays, les deux complices décident en 1998 d’exporter un nouveau son rock garage. Ils enregistrent à Copenhague leur premier album, Whip it on, fin 2001, en s’imposant quelques règles : pas de chanson de plus de 3 minutes, pas plus de 3 accords par chanson, tous les titres en si mineur, et une batterie sans charley ni de cymbale ride. S’inspirant de Jack Kerouac, Sune écrit de manière très spontanée, sans revenir sur les chansons. Il terminent l’enregistrement de l’album à New-York sous la houlette de Richard Gottehrer (Blondie, The Go-Go’s…). Le succès est au rendez-vous, dans le sillage des White Stripes et des Strokes. Après une tournée mondiale, un nouvel album, Chain Gang Of Love sort en août 2003, avec le single That Great Love Sound. Puis sort Pretty In Black en mai 2005 avec le single Love In A Trashcan dont je vous propose de regarder la vidéo.

The Raveonettes – Love In A Trashcan

Les dernières news rock

24 juin 2005

Décès du bassiste de Soul Asylum

22 juin 2005

Le musicien Karl Mueller, de la formation rock Soul Asylum, est décédé vendredi dernier des suites d’un cancer de la gorge, à l’âge de 41 ans. Mueller combattait la maladie depuis mai 2004.
Bassiste de renom, Karl Mueller était l’un des trois membres originaux d’un groupe fondé il y a plus de vingt ans, à Minneapolis. Le guitariste Dan Murphy et le chanteur Dave Pirner complétaient initialement cette formation qui a connu son heure de gloire avec l’album Grave Dancers Union, duquel était tiré le succès radiophonique Runaway Train.
Il y a quelques mois, Soul Asylum terminait l’enregistrement d’un disque censé donner suite à Candy from a Stranger, un album paru en 1998. On ne sait, par contre, si le décès de Mueller en compromettra la sortie.

Source : showbizz.net